Maria Girona - Contemporània de si mateixa

Maria Girona


(Barcelona, 1923 - 2015)

À l’occasion du centenaire de la naissance de l’artiste, la Fundació Vila Casas présente une exposition anthologique de Maria Girona (Barcelone, 1923-2015), commissariée par Victoria Combalía et Àlex Susanna, qui contribue à faire découvrir son œuvre et à la situer à la place qu’elle mérite : non seulement comme une relecture non académique du noucentisme, mais comme une incarnation extraordinairement raffinée d’un imaginaire méditerranéen axé sur les stimulations visuelles provenant de son triangle magique : Barcelone, Cadaqués et Calaceit.

S’il est vrai que l’ascendance de Maria Girona est pleinement noucentiste – elle était la nièce du peintre et critique Rafael Benet –, c’est un séjour à Paris effectué entre1950 et 1954, grâce à une bourse du Cercle Maillol de l’Institut français, qui marque un tournant dans sa carrière car il lui permet de connaître en profondeur l’œuvre de Cézanne, Matisse, Bonnard, Picasso, Braque et Juan Gris. D’une certaine manière, sa peinture, partant du fauvisme, reprend aussi certains enseignements du cubisme avant de devenir pleinement contemporaine d’elle-même à travers un lyrisme très personnel, stylisé et efficace : « Ma peinture est très émotive, mais, malgré sa simplicité apparente, elle est assez compliquée. Je recherche une simplicité de forme qui possède une nette richesse émotionnelle. »