Fundació Vila Casas
MUVACC


CAT | ESP | ENG | FRA

Exposition virtuelle

Roser Oduber


D-MENTS
Début 30/08/2018
Exposition réalisée le 20 Janvier au 2 Avril 2011, à Fundació Privada Vila Casas

De l’esprit et ses abîmes

 

Le titre de cette exposition, D-ments, fait référence, d’une part, à la démence au sens classique et étymologique du terme (dementia), de l’autre, par extension, à l’esprit (ment) en tant qu’habitacle du moi, et englobe un large éventail de réflexions sur ces deux concepts. Bien que le terme de démence renvoie généralement, aujourd’hui, aux troubles cognitifs attribuables à la détérioration ou à la dégénérescence du cerveau sous l’effet du vieillissement, au sens classique, il est synonyme de folie et fait allusion à tout ce qui altère le fonctionnement normal de l’esprit, provoque une inadaptation à l’environnement réel et se manifeste...


en savoir plus

EXPOSITION DE PEINTURES: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21
D MENT
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

Étymologiquement, le mot démence vient du mot latin Dementis, qui signifie littéralement "celui qui sort de votre esprit". Avec cette déclaration d'intentions, Roser Oduber présente cette exposition, basée principalement sur des thèmes tels que la folie, la santé mentale, la vulnérabilité, l'introspection et les limites de l'esprit humain. Certaines de ses œuvres, dotées de certains aspects sinistres, nous confrontent aux complexités de la santé mentale, d'autres nous appellent à une introspection plus personnelle, à considérer la ligne mince qui sépare notre pensée du bien ou du mal. Du sain ou du malade, du passionné au obsessionnel. De la critique à la paranoïaque. Nous trouvons représenté à la fois le contenu et le contingent.
cervell
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

Partant des doutes que l’artiste pose sur la maladie et la créativité, nous nous tournons vers la science. Il existe des similitudes dans la capacité de collecter des informations chez des personnes créatives et chez des personnes atteintes de maladie mentale, bien qu’il soit également vrai qu’une maladie mentale ne suppose en aucun cas une créativité inhabituelle. Les études récentes du professeur Fredrik Ullen, de l’institut Karolinska de Suède, ont analysé les récepteurs de la dopamine (D2) présents dans le thalamus des créateurs et ont constaté que leur densité était plus faible, un aspect partagé par les schizophrènes. Il a également mentionné que les personnes ayant des antécédents de troubles mentaux dans leur famille sont également plus créatives.
estímul 6
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

Le thalamus cérébral est chargé de traiter l'information et de la filtrer jusqu'à ce qu'un raisonnement soit effectué dans le cortex cérébral. "Moins de récepteurs D2 dans le thalamus provoquent probablement un plus faible degré de filtrage des signaux et donc un plus grand flux d'informations" (Fredrik Ullen). De cette manière, l'artiste n'a pas de raisonnement susceptible de restreindre sa pensée ou sa liberté d'expression, et comme l'information reçue est également plus grande, la créativité risque également de souffrir d'une maladie mentale. Ce serait une explication possible de la raison pour laquelle la folie est considérée comme une prémisse pour être un artiste. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas une conclusion tirée par l’artiste, bien que cela nous fasse douter des limites de l’esprit.
estímul 3
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

Quand l’artiste ne parvient pas à créer, il devient l’objet de sa propre violence, c’est-à-dire qu’il est bloqué par un aspect tel que la psychopathologie à un moment critique, il souffre d’une frustration qui se traduit par une impossibilité de créer. cela produit encore plus de frustration et plus d'instabilité mentale. D'autre part, l'expression et la créativité permettent à l'artiste d'expulser son angoisse ou de créer des scènes idylliques où cette psychopathologie ou affliction n'existe pas. D'autre part, représenter cette lutte cognitive ou même servir de stimulant. Il est important de créer un débat sur la guérison de l'artiste, la représentation de celui-ci, les autoportraits et comment il sert non seulement de palliatif mais aussi de communicateur pour parfois amener le spectateur à réfléchir ou à visualiser sa réalité.
crani gris
2004
Peinture
Technique mixte sur bois

Loin des premiers stades de la figuration, Oduber évolue vers l'aspect plus matériel. Pivot entre primitivisme et informalisme sans utiliser les symboles récurrents constants de cette période. Les corps et les têtes acquièrent de la corporalité malgré la représentation de thèmes plus abstraits tels que les sentiments, les émotions, la folie et la santé mentale. Les têtes sont l'axe central de l'exposition. Les visages les plus anonymes nous parlent de concepts universels, mais surtout ils parlent d’eux-mêmes. L'homme parle de l'humain. L'artiste de l'artiste.
columna I
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

Les colonnes vertébrales qui apparaissent dans certaines de ses peintures nous rappellent ces peaux de serpents utilisées auparavant dans son travail. La colonne, réceptacle de la pensée réflexe des vertèbres du système nerveux central. Connecter l'esprit au corps Le parallélisme qui nous fait penser à l'artiste. La gamme chromatique reste neutre, avec une prédominance de l'ocre et de la terre. Les coups plutôt énergiques et dilués donnent au travail une certaine rêverie, de la lourdeur du sommeil. L'introspection devient présente et nous emmène dans le psychisme universel de l'être humain. Nous cherchons à savoir comment nous travaillons, comment nous pensons, comment nous réagissons.
deliri 2
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

Les images qui font référence aux délires et aux manies sont présentées de manière similaire à celles qui représentent les axones et les neurones. Les neurones, en tant qu'épicentre de la pensée, doivent se joindre aux axones pour fonctionner correctement. Dans ces images, nous voyons ces cellules solitaires, isolées des autres. Certains d'entre eux représentaient avec de la matière organique, malade à travers les tons rouges. Ils ont l'air endommagés et lacérés. Vous utilisez peut-être ces images pour parler de déconnexion, tant émotionnelle que sociale. De l'incapacité à fonctionner correctement dans la solitude, du besoin de nous "axoniser" pour former un tissu sain. Passe-temps et délires comme isolant personnel du reste, à une échelle minuscule et aussi macro.
dos ments
2010
Peinture
Technique mixte sur bois

La dualité de cette image présente un binôme opposé. Il y a deux esprits opposés. D'une part celui qui semble marqué de sang avec le mot D-MENT et celui de son côté pratiquement dilué dans le monochrome noir. Les deux, pratiquement les mêmes sous toutes leurs formes, nous amènent à des descriptions opposées. Celui qui semble vivant est aussi celui qui semble malade. Celui de sa droite, parfaitement formé mais déjà éteint, nous apparaît sans vie. Nous ne savons pas où l'artiste nous emmène, mais nous pouvons avoir l'intuition qu'elle nous amène à réfléchir à la façon dont l'agitation folle, celle qui endommage et endommage le cerveau et la pensée, est aussi celle qui donne plus de vivacité au cerveau. Cette réflexion qui accompagne la théorie exposée précédemment digne la démence à travers une pensée rapide et incisive. Devant le spectateur, il reste à choisir, la vie ou la mort, la santé et la monochromie, ou l'existence et la souffrance.
hid
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

deliri 4
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

jo, sol
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

demoiselle x
2009
Peinture
Technique mixte sur toile

cervell I
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

estímul 5
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

medusa
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

hi
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

jo, també
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

cervellet
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

tres hemisferis
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

columna 2
2010
Peinture
Technique mixte sur toile

axó
2010
Peinture
Technique mixte sur toile





MUSÉES PHYSIQUES DE LA FUNDACIÓ PRIVADA VILA CASAS:
BARCELONA

ESPAIS VOLART
Exhibicions temporals Art Contemporani

Espai Volart
BARCELONA

MUSEU CAN FRAMIS
Museu de Pintura contemporània

Can Framis
PALAFRUGELL

MUSEU CAN MARIO
Museu d’Escultura Contemporània

Can Mario
TORROELLA DE MONTGRÍ

MUSEU PALAU SOLTERRA
Museu de Fotografia Contemporània

Palau Solterra



© 2015 Fundació Vila Casas   *   Politique de confidentialité   *   Cookies policy   *   Site map   *   Anunzia