Fundació Vila Casas
MUVACC


CAT | ESP | ENG | FRA

Exposition virtuelle

Agustí Puig


Dues de blanc i una de negra
Début 20/07/2016
Èxposition réalisée du 11 décembre 2008 au 31 janvier 2006 à la Fundació Vila Casas

Agustí Puig - Dues de blanc i una de negra [Deux blanches et une noire]

 

 

L’ami Agustí Puig…

… sa peinture nous ramène au vieux temps béni

où entre l'art et la vie, l'esthétique et la philosophie,

il n'y avait aucun cloisonnement

Francesc Miralles[1]

 

Ces mots qui concluaient le texte de Miralles sur Agustí Puig marquaient le début d'un projet qui a mûri pendant neuf ans avant de se concrétiser. La peinture d'Agustí et le fait d'inaugurer avec lui ce nouvel espace à Barcelone suppose pour moi une convergence très spéciale, un bon mélange entre l'intérêt que j'ai toujours éprouvé pour son œuvre (le fonds de la Fundació est là pour attester que c'est un...


en savoir plus

EXPOSITION DE PEINTURES: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
Sense títol
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

Énergie, force, vigueur et corps sans limites. C’est ainsi qu’apparaît l’œuvre de cet artiste de Sabadell né en 1957. S’inscrivant dans la trans-avant-garde et en évolution constante, Puig est engagé dans un chaos créatif, alliant la simplicité du trait comme moyen d’expression et l’impulsion et la force dans sa façon d’appliquer la peinture. Son passé artistique, influencé par l’art conceptuel, lui a permis d’avancer dans sa recherche de l’idée primitive et dans l’élimination de tout contenu inutile.
Sense títol
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

La tête pense et les pieds marchent. Agustí Puig n’a besoin de rien d’autre pour représenter ses « bonhommes », comme il les appelle affectueusement. Miró disait qu’il faut « avoir les pieds fermement ancrés sur le sol pour bondir dans les airs ». Tout le reste est superflu. C’est ainsi que l’artiste, qui ne cesse de réduire, d’éliminer tout ce qui est inutile, représente ses personnages. Peut-être s’est-il inspiré de cette pensée, peut-être est-ce le fruit de sa longue expérience et de l’intense réflexion qui le caractérise. Ses « bonhommes » sont devenus un emblème de son travail. Il joue avec eux, mais aussi avec le hasard, pour créer ses œuvres empreintes de mystère.
Cossos ascendents
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

Les grands formats d’Agustí Puig nous impressionnent, nous enveloppent et suggèrent une intense réflexion. Les supports sont variés, bois, papier, toile… Mais ils sont toujours marqués par une constante : un chaos contrôlé. Puig affirme lui-même que « du chaos surgissent des choses qu’on ne trouverait jamais si on travaillait de façon ordonnée ». C’est de ce chaos que naissent les Cossos ascendents [Corps ascendants], une œuvre où l’on perçoit un certain mysticisme. Ces deux têtes représentent-elles l’élévation de l’être humain à un stade supérieur de conscience ? Cette œuvre nous parle-t-elle de la mort ? Pour Puig, la mort représente la condition sine qua non de la vie. Le fond noir comme un vide, les têtes humaines flottant, lévitant avec un aspect de méduse, remontées à la surface depuis les profondeurs marines, les créatures contemplatives puissamment tracées sur la toile et composées d’un enchevêtrement de lignes, chaque aspect de cette œuvre nous plonge dans l’océan singulier, chaotique et obscur, de Puig.
El pintor perdut
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

Interrogeant constamment le mystère de l’art, Puig préfère poser les questions pertinentes plutôt que de rechercher des réponses définitives. Son œuvre montre que l’évidence ne l’intéresse pas. Il préfère insinuer subtilement plutôt que de montrer. Il recourt à une iconographie calligraphique et épurée qu’il a perfectionnée au fil de ses innombrables œuvres, dans ses dessins et ses peintures comme dans ses gravures et son œuvre graphique. El pintor perdut [Le Peintre perdu] nous présente le peintre angoissé, avec un trait frénétique et incisif qui s’apparente davantage à la pointe sèche qu’à la peinture.
Enganxats
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

L’œuvre d’Agustí Puig nous montre des personnages universels. Loin de ne représenter que lui, l’artiste a simplifié peu à peu ses personnages et ses traits pour parler de corps sans limites, de postures et de réalités qui appartiennent à tous. L’interprétation du spectateur entre en jeu. Il se voit reflété dans des situations auxquelles tout le monde peut s’identifier. Dans cette œuvre précise, nous percevons nos propres connexions et les attaches propres à la condition humaine.
Sense títol
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

Les créations de l’artiste se caractérisent souvent par l’emploi d’une gamme chromatique concrète. Les couleurs les plus récurrentes sont le blanc, le noir, les marrons et les ocres, qui rapprochent les œuvres du primitivisme, de même que les traits presque calligraphiques et les formes simples et iconographiques. Le spectateur est transporté en un lieu sacré, entre l’idée et sa réalisation.
Niño abrazando a su madre
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

Avec puissance et simplicité, l’artiste nous présente un enfant embrassant sa mère. Inquiet, intuitif et un peu sauvage, Agustí dessine énergiquement dans l’air avant que la matière n’atterrisse sur le support. Son impatience est compensée par ses années de recherche et de simplification de ses symboles, dont le résultat est clair et contondant. Le découpage de la peinture blanche sur le fond noir donne à la scène une sorte d’immédiateté et d’atemporalité, deux notions omniprésentes dans son œuvre.
Transportat
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

S’il est un personnage récurrent dans l’œuvre de Puig, c’est bien « le marcheur », figure qu’on peut interpréter comme celle de l’être humain universel. Cette figure en mouvement réapparaît de façon presque obsessive dans ses œuvres : il s’agit d’un marcheur perpétuel, uniquement doté de tête et de jambes. Le contexte du personnage change selon l’œuvre, mais il apparaît toujours, immuable, éternel, sans cesse transporté.
Entrada del teatro
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

Parmi les symboles récurrents dans son œuvre, les têtes, les pieds, les chaises… Des traits énergiques et puissants convergent et donnent corps à des notions aussi universelles et incontournables que le passage du temps, l’enfance, la jeunesse, la vie et la mort. Son monde nous apparaît en mouvement et doté d’une dimension dramatique. Entrada del teatro [Entrée du théâtre] semble une invitation de l’artiste à pénétrer, à travers la profusion de matières semi-fluides, dans sa pensée à la fois explosive et liquide.
Escrit sobre la paret
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

Puig fouille et creuse puissamment ses techniques expressionnistes. Et il creuse avec la même force en lui-même et sur sa toile. On perçoit cet esprit vigoureux, libre, violent, anxieux. Il s’écrit lui-même de force dans ses œuvres. Escrit sobre la paret [Écrit sur le mur] nous fait penser à un autoportrait où l’artiste a ressenti le besoin de laisser une empreinte profonde, brisée. Comme s’il lui fallait, effrayé par le temps qui passe, laisser sa propre trace, dessinée dans l’angoisse, et donner corps à sa propre expérience, car l’existence en soi est parfois inquiétante. Son style calligraphique épuré s’emporte, créant une dualité entre le vide et le plein, le relief et le concave, le blanc et le noir, la vie et la mort, le chaos et l’ordre. C’est une œuvre d’opposition et d’affrontement, mystérieuse et frénétique.
Sota la capa de la pena negra
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

Sense títol
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

Home aspirat
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

Home
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

L'home petit
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

L'home petit rera la cortina
2008
Peinture
Technique mixte sur toile

Les imatges de la lectura
2008
Peinture
Technique mixte sur toile





MUSÉES PHYSIQUES DE LA FUNDACIÓ PRIVADA VILA CASAS:
BARCELONA

ESPAIS VOLART
Exhibicions temporals Art Contemporani

Espai Volart
BARCELONA

MUSEU CAN FRAMIS
Museu de Pintura contemporània

Can Framis
PALAFRUGELL

MUSEU CAN MARIO
Museu d’Escultura Contemporània

Can Mario
TORROELLA DE MONTGRÍ

MUSEU PALAU SOLTERRA
Museu de Fotografia Contemporània

Palau Solterra



© 2015 Fundació Vila Casas   *   Politique de confidentialité   *   Cookies policy   *   Site map   *   Anunzia