Fundació Vila Casas
MUVACC


CAT | ESP | ENG | FRA

Exposition virtuelle

Carme Mariscal


Two way mirror
Début 30/08/2017
Exposition réalisée le 12 Juin au 12 Setembre 2010, à Fundació Privada Vila Casas

TWO WAY MIRROR[1]

Sa vision du monde se construit dans et, surtout, par le voyage

Joaquim Noguero[2]

 

La Reine Blanche considérait comme un avantage que la mémoire puisse fonctionner dans les deux sens car « c’est une pauvre sorte de mémoire celle qui ne fonctionne qu’à reculons ». Il ne s’agit pas de longer mais de traverser les confins du sens, que ce soit un miroir ou un mur qui cache la trame, les inversions d’une vie qui se construit dans et pour le voyage, car dans Two way mirror de Carmen Mariscal, celle-ci se laisse guider à tout instant par son intuition sans obéir à un processus rationnel. Les références ou les rencontres qui se produisent viennent...


en savoir plus

EXPOSITION DE PEINTURES: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
de la serie A TRAVÉS DEL ESPEJO
2010
Photographie
photographie chromogène

Un visage remarque candidature au spectateur. Carmen Mariscal, avec cette série d'images nous référence à Alicia à travers le miroir de Lewis Carroll. Pour l'artiste, la beauté, la naïveté, la représentation du corps, il rentre en conflit avec l'image projetée en le miroir. Le corps, symbole de résistance, c'est aussi l'envuie et la projection des cànons de beauté et stéréotype sociales que apparaît reflétée en une surface réfléchissant. Se trouve tient aussi à la subjectivité du spectateur. L'identité est un élément que naît et se projette et à la fois s'aperçoit comme réponse de cette même projection.
de la serie ROMA
2009
Photographie
photographie chromogène

Les thèmes centraux du travail de Mariscal englobent le corps humain, l'identité et l'humanité. Sous une couche de marmolea représente le corps humain, privé de perfection avec lequel il est habituel de présenter l'image des femmes dans l'art. La rugosité et la rugosité de la roche, associées au corps, améliore l'idée de la carpe. Celui-ci est caché de manière spectrale. La féminité joue un rôle de premier plan dans l'image, où la femme couvre ou caresse son corps. Le corps semble respirer sous un halo de nostalgie conféré par la texture floconneuse de la roche.
de la serie MEMORIA
2005
Photographie
photographie chromogène

Le nombril occupe la position centrale dans une image avec des tendances abstraites. Ceci, considéré comme l'origine de la fertilité et de la reproduction, peut être une analogie de l'univers. Une petite partie de la vie au milieu de l'immensité. Cette image délicate de l'artiste présente dans un schéma, plutôt que simple, le concept de vie et d'origine. Nous sommes confrontés à un travail déconcertant qui joue entre l'ambiguïté et l'attrait de l'évidence et du caché. La maternité nous apparaît comme un écho de la création et de la vie. Le nombril est le souvenir et la mémoire de la capacité de vie à continuer de reproduire, un rappel de qui nous sommes.
YO, NOSOTRAS, YO
2006
Multidisciplinaire
photographie numérique, encadrement, cheveux naturels et artificiels, alliage et ruban noir

L'identité joue un rôle important dans ce travail de Mariscal. Le débat entre ce que nous sommes, ce que nous croyons et nos différentes facettes d'identité, semblent être tissés avec deux tresses qui se distinguent d'une image pour finir également entre elles. Nous, concepts qui nous embrassent et nous font débattre. L'identité, peut être fragmentée, peut se dérouler, mais finalement c'est la communion de toutes ces parties qui se distingue de la réalité en tant qu'organisme vivant. Les autoportraits servent l'artiste à traiter des thèmes universels qui, à notre tour, nous comprenons comme intimes. La matière organique de cette œuvre sert d'ancre aux différentes parties que nous conjuguons.
Fotograma vídeo PAL
2010
Multidisciplinaire


Carmen Mariscal sauve le llibre d'Alicia à travers le mirall, avec un récit d'enfance, pour apprendre l'idée du passat. La vidéo qui sera réalisée par cette exposition est celle qui concilie le reste des images qui accompagneront cette exposition. En ce qui concerne l'idée du disque que j'avais du roman, c'est-à-dire le relégué, parce que j'étais sur le point de constater, sur le concept de mirall, le déploiement et l'identitat. Le passage au disque, les canviats par les vivances interprétés à travers les émotions d'un mateix, se conforment à une réalité subjective, coses són com les les.
SIN SALIDA II
2010
Multidisciplinaire
photographie négative imprimée sur Dura Clair en boîte en bois avec verre et miroirs

Le travail de Mariscal pivote entre la photographie, la vidéo, l'installation. Dans la série Sans sortie, nous trouvons des objets qui combinent ces disciplines. Les photographies, montées et imprimées, se transforment en sculptures dans lesquelles, grâce au miroir, le spectateur devient un participant. Dans ce cas particulier, une femme avec des tresses couvre son visage avec ses mains. En plus, un miroir reflète ce qui nous attend. Le spectateur est obligé de devenir l'individu du travail et être son axe central. Votre identité est celle qui entre en jeu. Notre présence devient le présent du travail, ce qui est intemporel.
de la serie A TRAVÉS DEL ESPEJO
2010
Photographie
photographie chromogène

L'objet trouvé fait parfois partie du travail de l'artiste. Dans ce cas, ce n'est pas un objet aléatoire, mais c'est un objet passé qui amène des mémoires à la mémoire. Ceux-ci deviennent une sorte de talisman capable d'évoquer une expérience du passé. La mémoire est parfois un instrument permettant de recréer son identité, formée non seulement par le facteur génétique, mais aussi par l'accumulation d'expériences vécues au cours des années. Dans ce cas, le livre d'Alice à travers le miroir appartenait à sa belle-mère. À travers des fragments du livre, la superposition de ceux-ci avec les illustrations originales de Sir John Tenniel et les images des visages, l'artiste parle du passé, peut-être avec une certaine nostalgie.
SIN TÍTULO 1/3
2010
Installation.
résine aux cheveux artificiels

Les faces de résine hiératique, placées l'une après l'autre et jointes par des tresses qui s'entrelacent pour former une caténaire de personnalités. Les représentations d'une femme stéréotypée et sans expression reposent côte à côte côte à côte. Bien que tous semblent maintenir la même expression, l'absence avec laquelle l'artiste joue, nous invite à effectuer une introspection. Nous ne pouvons que supposer qu'il arrive dans l'esprit des personnages. Nous supposons que c'est le même individu fragmenté. Un déploiement qui permet de visualiser les différents aspects qui composent une seule unité. Ceci, indivisible, ne serait pas logique sans toutes les parties qui le forment.
UNA SEMANA
2007
Photographie
photographie chromogène

Mariscal a parlé dans une de ses séries de maternité. Par des photographies qu'il a faites sur les différents changements par lesquels son corps, ainsi que le travail que j'ai fait sur le concept de corps comme réceptacle de la vie, nous ont posé, avec un aspect formel très semblable à cette image, la complexité de De naissance et de vie. Dans cette image, nous envisageons un concept similaire dans lequel le sujet représenté intue qu'il est dans sa première semaine de vie. Encore une fois, l'artiste nous permet d'intuir, plutôt que d'enseigner. Il joue avec la subtilité de l'ambiguïté en nous présentant au corps d'une part, il semble une substance inerte et, d'autre part, nous permet de percevoir un rythme cardiaque humain faible.
ELLA Y YO
2010
Sculpture
sculpture en verre

MANO JULIAN
2008
Photographie
photographie chromogène

de la serie MEMORIA
2005
Photographie
photographie chromogène

de la serie RECUERDO
2007
Photographie
photographie chromogène

LOS INSENCTOS I
2010
Multidisciplinaire
photographie négative imprimée sur Dura Clair en boîte en bois avec verre et miroirs

VAMOS A PRETENDER...
Multidisciplinaire
photographie négative imprimée sur Dura Clair en boîte en bois avec verre et miroirs

de la serie A TRAVÉS DEL ESPEJO
2010
Photographie
photographie chromogène

de la serie ROMA
2009
Photographie
photographie chromogène

de la serie MEMORIA
2005
Photographie
photographie chromogène

de la serie LOS MUROS
2010
Photographie
photographie chromogène

de la serie A TRAVÉS DEL ESPEJO
2010
Photographie
photographie chromogène





MUSÉES PHYSIQUES DE LA FUNDACIÓ PRIVADA VILA CASAS:
BARCELONA

ESPAIS VOLART
Exhibicions temporals Art Contemporani

Espai Volart
BARCELONA

MUSEU CAN FRAMIS
Museu de Pintura contemporània

Can Framis
PALAFRUGELL

MUSEU CAN MARIO
Museu d’Escultura Contemporània

Can Mario
TORROELLA DE MONTGRÍ

MUSEU PALAU SOLTERRA
Museu de Fotografia Contemporània

Palau Solterra



© 2015 Fundació Vila Casas   *   Politique de confidentialité   *   Cookies policy   *   Site map   *   Anunzia